Théâtre de l’avant-dernier rendez-vous de la saison 2018, en octobre dernier, le circuit de Lessay accueillait ce week-end la première étape du championnat de France de Rallycross 2019. Une première manche très disputée, au cours de laquelle les favoris n’ont pas déçu. Votre e-mail est collecté par le Groupe SIPA Ouest-France pour recevoir nos actualités. En savoir plus. Cette première étape du championnat de France de rallycross aura notamment offert deux beaux duels, en Supercars et en Super 1600. Dans la catégorie reine, c’est bien Philippe Maloigne (Renault Clio), déjà victorieux en octobre, qui a su prendre le meilleur sur un Samuel Peu (Peugeot 208) pourtant plus rapide, mais resté dans le pare-chocs arrière du vainqueur tout au long final. La surprise se situe en revanche sur la troisième marche du podium, Laurent Bouliou (Peugeot 208) ayant volé la vedette à Fabien Chanoine (Renault Clio), troisième du dernier championnat, qui prend lui la quatrième place. En Super 1600, la compétition a également répondu aux attentes. Jimmy Terpereau (Skoda Fabia), qui dispute également le championnat d’Europe, a donné beaucoup de fil à retordre au champion en titre, Yvonnick Jagu (Sko...